Sélectionner une page

Risques et contres indications liés à l’EMDR ? Existent-ils vraiment ?


L’EMDR est un traitement thérapeutique qui a largement fait ses preuves ces dernières années. Des milliers de patients à travers le monde, souffrant de problèmes psychologiques divers et variés comme par exemple la dépression, l’anxiété, parfois même des douleurs chroniques, ont réussi à vaincre ces soucis grâce à une thérapie EMDR. Mais ce traitement implique t-il des risques ? Et sont-ils dangereux pour les patients ?

Bien évidemment, l’EMDR, comme toute pratique thérapeutique, peut comporter des risques et certains effets secondaires. Cependant, ceux-ci interviennent seulement quand cette thérapie est mal exercée ou inappropriée aux pathologies de certains patients.

5/5 - (1 vote)

Pourquoi suivre une thérapie EMDR ?

Avant toute chose, il faut comprendre que l’EMDR n’est pas un traitement à prendre à la légère, et qu’il faut être sûr de ce que l’on souhaite soigner quand on s’engage dans ce genre de thérapie.

Chez certaines personnes, des traumatismes vécus ont contribué à instaurer un mal être constant et des problèmes psychologiques plus ou moins importants. Il existe une multitude de façons de soigner ces problèmes d’ordre psychique, une méthode ayant reçu des avis plus que positifs est l’EMDR

Grâce à des mouvements oculaires de droite à gauche, tout en analysant et en pensant au traumatisme, les patients feront directement réagir la partie du cerveau qui s’occupe de gérer ce traumatisme.

Après plusieurs semaines de thérapie EMDR, la plupart des patients arrivent à soigner leurs chocs émotionnels et à retrouver une vie plus douce et agréable. L’EMDR peut même aider certaines personnes à vaincre ses phobies, ou des douleurs chroniques causées par un grave accident ou une violente agression.

Notez que l’EMDR est une thérapie qui peut se pratiquer seul à condition d’avoir les bons outils et de se faire suivre tout au long du traitement. Nous mettons en place un logiciel pour permettre à toutes et à tous de bénéficier des bienfaits de l’EMDR.

Toutefois, comme toutes approches thérapeutiques, l’EMDR comporte certains risques qui peuvent bien entendu être évités quand ce traitement est réalisé dans les meilleures conditions.

Les risques liés à l’EMDR

Les risques liés à l’EMDR ne sont pas très nombreux, mais sont tout de même présents et nécessitent une attention particulière afin de ne pas entraîner des complications supplémentaires vis-à-vis de l’état psychique du patient. En réalité, toutes les thérapies liées à la psychologie comprennent des risques, il faut surtout être sûr de vouloir traiter son traumatisme et se lancer dans un traitement en toute sérénité.

Les traumatismes comme les agressions sexuelles, ou les accidents graves, la perte d’un proche, nécessitent parfois des soins approfondis comme une thérapie EMDR. Vouloir se sortir d’un mauvais état psychique est déjà un très bon début.

Effet secondaires

Un des premiers risques de l’EMDR est les effets secondaires qu’il peut entraîner. Certains patients expliquent qu’après quelques semaines de traitement, des rêves complexes, des images du trauma, ou des fatigues émotionnelles peuvent intervenir.

C’est tout à fait normal car l’EMDR stimule la partie du cerveau qui traite les traumatismes, et cette pratique implique donc forcément des effets secondaires plus ou moins intenses en fonction de chacun. On notera aussi des émotions fortes qui peuvent être ressenties après plusieurs séances d’EMDR.

Vulnérabilité après une séance

Une thérapie EMDR vous confronte en douceur à votre traumatisme afin de le comprendre et de le soigner au mieux, mais une séance peut vous rendre vulnérable, et c’est tout à fait normal. On remarque par exemple que chez certains patients, une fatigue physique peut survenir après une séance d’EMDR.

Mais ce n’est pas tout, car vous pourrez aussi vous sentir déstabilisé, troublé, ou avoir l’impression d’avoir une blessure ouverte. Cette vulnérabilité après une séance d’EMDR touche une bonne partie des patients, et c’est malheureusement parfois le prix à payer pour se sortir d’un état psychologique complexe.

Cependant soyez rassuré, ce genre de risque est souvent présent pendant une thérapie d’ordre psychologique.

L’effet rebond

C’est un risque qui est lui aussi directement lié à l’EMDR et aux traitements psychologiques : l’effet rebond. En effet, après une séance d’EMDR, certains patients peuvent voir surgir d’autres traumatismes enfouis ou refoulés, ou même subir une intensification de certains symptômes qui vous ont poussé à suivre une thérapie EMDR.

Ainsi, le thérapeute pourra prescrire d’autres séances d’EMDR, voire d’autres traitements qui seront plus adaptés aux problèmes du patient.

EMDR : à éviter avec des traumatismes complexes ou trop vieux

Pour minimiser les risques liés à l’EMDR, il faut éviter certaines choses, notamment le fait de traiter des traumatismes complexes ou trop vieux, qui nécessiteraient des thérapies plus adaptées, voire plus lourdes. Effectivement, les risques mentionnés ci-dessus ont beaucoup plus de chances d’arriver lorsque l’on traite ce genre de traumatismes avec l’EMDR.

Ces traumatismes touchent directement votre personnalité et peuvent donc entraîner des troubles qui ne seront pas traitables avec l’EMDR. Un trauma trop complexe ou trop vieux, s’il n’est pas traité avec une thérapie adéquate, pourrait s’intensifier et les symptômes perçus pourraient augmenter.

Afin d’éviter tous risques inutiles, ce genre de traumatisme sera traité avec une thérapie plus adaptée, ou via l’EMDR, avec un complément pour soigner au mieux le patient atteint. Quoi qu’il en soit, si vous sentez que vous devez traiter un problème trop profond, qui influe directement sur votre personnalité et votre aspect relationnel, n’hésitez pas à vous tourner vers d’autres traitements plus adaptés.

Comment suivre une thérapie EMDR en toute sécurité

Pour soigner un traumatisme, des phobies, des douleurs chroniques ou même une dépression avec l’EMDR en toute sécurité, il est important de réunir certains pré-requis qui vous aideront à suivre ce traitement dans les meilleures conditions.

Si vous souhaitez suivre une méthode EMDR auto-administrée, prenez soin de choisir correctement votre méthode, et de toujours pratiquer vos séances dans un endroit calme et dans de bonnes positions. N’hésitez pas à posez vos questions sur les plateformes prévues à cet effet, afin de mettre des mots sur vos sensations et vos émotions après une séance.

Enfin, n’hésitez pas à parler à votre médecin, ou votre thérapeute, qui pourra vous aiguiller sur la meilleure façon de vous soigner.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.