Sélectionner une page

Effet rebond après une séance EMDR ? À quoi peut-on s’attendre ?


Après une ou plusieurs séances d’EMDR, un effet rebond peut apparaître chez certains patients. Le terme « effet rebond » est très utilisé dans la médecine et dans la psychologie car ce phénomène est souvent observé dans ce genre de discipline. Même s’il peut être difficile à vivre, l’effet rebond qui survient après une séance d’EMDR est la plupart du temps nécessaire et fait partie du processus de guérison du traumatisme quel qu’il soit chez un patient.

L’EMDR est une thérapie qui aide de nombreuses personnes à soigner des traumatismes liés à différents facteurs qui sont intervenus récemment, ou pendant l’enfance. Cette pratique peut aujourd’hui se pratiquer en auto-administration grâce à un logiciel que nous sommes en train de créer afin d’étendre les bienfaits de l’EMDR et permettre à tous le monde de soigner un état émotionnel et psychologique dégradé.

5/5 - (1 vote)

L’effet rebond après une séance d’EMDR en clair

L ‘effet rebond est en fait un mal-être général souvent traduit par une fatigue émotionnelle et physique, une angoisse naissante ou une anxiété qui ne nous quitte pas. Ces symptômes peuvent intervenir à la suite d’une séance d’EMDR, avec un laps de temps plus ou moins long en fonction des cas.

Chez certains patients, l’effet rebond se traduit donc par de la fatigue, des courbatures, ou une sensation de sensibilité émotionnelle extrême accompagnée d’angoisse et de stress.

L‘effet rebond qui peut intervenir après une ou plusieurs séances d’EMDR est souvent inévitable ou nécessaire au traitement d’un traumatisme.

Pourquoi un effet rebond après une séance d’EMDR ?

Tous les symptômes qui vont vous pousser à pratiquer une séance d’EMDR sont des signaux envoyés par votre cerveau et votre corps car celui-ci n’arrive plus à gérer le traumatisme qui est la base de ces mauvaises sensations.

A force de vous envoyer ces signes, votre corps vous informe que vous devez vous soigner et entreprendre une thérapie pour traiter votre traumatisme, quelle que soit son importance.

Chez la plupart des patients, après une séance d’EMDR, on se sent bien, apaisé et soulagé. C’est d’ailleurs le but principal de l’EMDR, vous aider à affronter votre traumatisme et vous soulager après avoir été confronté à ces mauvais souvenirs.

Mais il arrive parfois chez certains patients, quelques jours après la séance, qu’une sensation de mal-être arrive progressivement. Cette sensation peut être accompagnée de douleurs, de fatigue émotionnelle, de courbatures, ou d’une anxiété plus ou moins forte.

Ces symptômes qui traduisent l’effet rebond peuvent arriver entre 3 et 10 jours après votre séance d’EMDR.

L’effet rebond est souvent inévitable car il fait partie du processus de guérison. Pendant votre séance d’EMDR, vous allez stimuler vos souvenirs les plus désagréables et vous confronter à votre traumatisme, il s’en suit donc un sentiment de bien-être.

Mais cette pratique peut faire ressortir d’autres émotions chez vous, et c’est ce qu’on appelle l’effet rebond. Cependant, aussi désagréable que cela puisse paraître, l’effet rebond est plutôt perçu comme une grande avancée dans le traitement de votre traumatisme.

Angoisse et stress lié à un effet rebond

L’effet rebond se traduit souvent par un angoisse ou un stress qui peuvent donc arriver entre 3 et 10 jours après votre séance d’EMDR. La plupart des patients sortent soulagés et apaisés d’une séance, il s’en suit une période agréable qui peut quand même parfois être accompagnée d’une légère fatigue émotionnelle. Et soudain, le patient peut ressentir les symptômes d’un effet rebond.

L’angoisse et le stress que peut provoquer un effet rebond peuvent être apaisés et diminués avec une autre séance d’EMDR qui traitera directement cet effet à la base. Vous pouvez aussi pratiquer plusieurs exercices qui vous aideront à surmonter les symptômes d’un effet rebond. Des exercices de respiration, des dialogues avec votre thérapeute ou une personne de confiance pourront vous aider à faire face à un effet rebond.

Combien de temps dure un effet rebond ?

Comme on parle de psychologie et de thérapie EMDR, tout le monde ne fait pas face à un effet rebond de la même façon et la durée de celui-ci sera différente d’un patient à l’autre. Cependant, il existe quelques données qui nous poussent à dire qu’un effet rebond peut durer entre 10 jours et un mois voire un mois et demi dans le pire des cas.

La durée de l’effet rebond dépendra surtout de la capacité du patient à faire face à ses symptômes et à un grand bouleversement. Parfois, l’effet rebond ne dure que 10 jours et le patient se sera débarrassé de cet effet secondaire notable seul, sans aide. Dans d’autres cas, il est parfois nécessaire de suivre une autre séance d’EMDR pour traiter les effets indésirables d’un effet rebond.

Effet rebond : ce n’est pas systématique

Même si l’effet rebond après une séance d’EMDR n’est pas le bienvenu, il est le signe annonciateur que votre esprit retrouve le pouvoir de corriger votre traumatisme.

Certains patients mal renseignés peuvent prendre un effet rebond avec de la colère et de la déception car ils pensent faire un retour en arrière alors que tout commençait à aller mieux. Il faut plutôt voir l’effet rebond, s’il intervient, comme une étape à franchir pour guérir totalement de son traumatisme.

L’effet rebond n’est pas systématique aussi. Effectivement, tout dépend du type de traumatisme traité et de l’impact qu’il a sur la santé psychologique du patient. Certains patients ne subissent donc pas cet effet secondaire de l’EMDR et arrivent à soigner leur problèmes d’ordre psychologique sans passer par cet étape.

Au contraire, lorsque l’effet rebond fait son apparition, il faut plutôt voir le bon côté des choses et se dire qu’il est nécessaire à notre rétablissement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.